Chemins d'étiquettes

La section sur le format GEDCOM a expliqué le modèle de l'information gérée par GenJ. Les enregistrements anisées de manière hiérarchique. Chaque enregistrement est identifié par un numéro ID, p.ex.@I001@ pour une personne (individu), et GenJ peut stocker des enregistrements en plusieurs endroits.

Si un ID identifie un enregistrement a recordc comment une des propriétés peut-elle être clairement identifiée ? La réponse est : grâce aux Chemins d'étiquettes. Jetez un oeil sur cet exemple:

   0 @I001@ INDI
     1 NAME Nils /Meier/
     1 SEX M
     1 BIRT
       2 DATE 25 May 1970
       2 PLAC Rendsburg, Germany
     1 RESI
       2 DATE FROM Sep 2001
       2 ADDR 788 Harrison St
         3 CITY San Francisco
         3 POST 94107
     1 NOTE @N003@
   

Pour identifier une propriété dans cet arbre d'information, on peut partir de la racine INDI et ensuite naviguer jusqu'au noeud NAME. Noter comment chaque noeud démarre avec une étiquette identifiant le type de propriété qu'il contient (p.ex. SEX ou DATE). Ce sont des abréviations GEDCOM standard. Si on ajoute les étiquettes rencontrées et séparées par ':' le résultat sera le chemin d'étiquettes INDI:NAME.

Voici une liste complète de Chemins d'étiquettes possibles pour cet Individu :

  • INDI
  • INDI:NAME
  • INDI:SEX
  • INDI:BIRT
  • INDI:BIRT:DATE
  • INDI:BIRT:PLAC
  • INDI:RESI
  • INDI:RESI:DATE
  • INDI:RESI:ADDR
  • INDI:RESI:CITY
  • INDI:RESI:POST
  • INDI:NOTE

La plupart du temps, seulement certains de chemins seront utilisés suivant s'ils présentent un intérêt pour la valeur de la propriété du noeud considéré.

Nous devons avoir compris ces concepts quand nous

Revenir à Aide (wiki)

fr/manual/tagpaths.txt · Last modified: 2010/12/29 19:32 by ddurand
Get GenealogyJ at SourceForge.net. Fast, secure and Free Open Source software downloads Recent changes RSS feed Creative Commons License Driven by DokuWiki