GEDCOM

Généralités

Gedcom est une norme dans le monde de l'informatique, permettant l'échange d'informations généalogiques. Cette norme ressemble à la norme XML dans sa structure. Elle est définie selon un modèle arborescent. Elle a été développée par les Mormons (Église de Jésus-Christ des Saints du Dernier Jour - LDS).

Un fichier GEDCOM est un fichier texte simple contenant des informations généalogiques classées en entités – comme Individu, Famille, Élément multimédia, Note, Source, Fournisseur d'information ou Lieu de stockage – et leurs propriétés et liaisons. Il peut être lu par n'importe quel éditeur de texte.

Le fichier débute par un en-tête et termine par une fin de fichier et contient des enregistrements, chacun d'eux décrivant une des des entités mentionnées ci-dessus. Les propriétés de ces entités sont décrites dans l'enregistrement dans des étiquettes ou tags.

Le plupart des logiciels de généalogie gèrent l'importation et l'exportation des fichiers GEDCOM. Mais peu sont capables de gérer complètement tous les éléments d'un GEDCOM. Certains programmes utilisent malheureusement des balises ou extensions propriétaires non-standard pour le format GEDCOM, qui ne sont pas reconnues par d'autres programmes.

GenealogyJ se conforme strictement au standard et est capable de gérer tous les tags GEDCOM. Cela lui permet d'échanger des données avec la plupart des autres programmes de généalogie. Il permet aisément la saisie et la maintenance de vos fichiers, la saisie de toutes les propriétés et sous-propriétés aussi bien que l'établissement des liaisons de parenté comme l'ajout d'un enfant à ses parents ou d'un conjoint à un individu. Il garantit la conformité de ces données avec le standard, l'intégrité et la consistance des liaisons.

As a user you normally don't need to know the GEDCOM standard. But in special cases you might need it. At least it helps to understand why the things in GenJ work the way they do.

Plus de détails techniques

Généralement toute information Gedcom est structurée de manière hiérarchique. Un enregistrement (Individu, Famille, Élément multimédia, Note, Source, Fournisseur d'information ou Lieu de stockage) se compose d'une arborescence de propriétés sans limite réelle de niveau (si : 99) ni de nombre de noeuds. Il y a un large choix de propriétés prédéfinies (comme Date, Nom, Sexe, etc.) pour chaque enregistrement, chacun enregistrant des valeurs comprises par toutes les applications supportant le standard.

Le fichier GEDCOM est un fichier texte simple avec une ligne par propriété. GEDCOM ne possède pas la notion d'étiquettes (de balises) de fermeture et d'arrêt (comme le format XML) au sens strict du terme, il utilise des lignes ayant un découpage différent. Ce découpage définit des niveaux, indiqués par un nombre entier qui est suivi d'une étiquette définissant le type de propriété. On pourrait dire qu'une ligne commence par un niveau hiérarchique, se poursuit par une balise, et se termine par un retour ligne (elle-même pouvant être considérée comme une balise implicite de fermeture). Ci-dessous se trouve un exemple (les sous-propriétés sont mis en retrait dans la présentation, seulement pour une meilleure lisibilité) :

  0 INDI @I001@
    1 NAME Nils /Meier/
    1 SEX M
    1 BIRT
      2 DATE 25 May 1970
      2 PLAC Rendsburg, Germany
    1 GRAD
      2 DATE 10 Dec 1996 
      2 PLAC Friedrich Wilhelm University Bonn
      2 TYPE Diplom Informatiker
    1 RESI
      2 DATE FROM Jul 1999 TO DEC 2000
      2 ADDR 202-1241 Kilborn Place
        3 CONT Ontario, Canada
        3 CITY Ottawa
        3 POST K1H1A5    
    1 NOTE @N003@

La puissance de GenealogyJ est due au fait qu'il permet d'éditer des informations organisées en “poupées russes” avec une vue qu'on pourrait qualifier de hiérarchique. De la même manière toutes les propriétés connues sont traités de façon spécifique permettant l'édition grâce à des masques de saisie dédiés. Puisque GenJ connait les attributs qui référencent d'autres entités, il gère également l'intégrité référentielle et permet l'établissement facile de liaisons de parenté. GenJ utilise le standard GEDCOM et suggère des sous-propriétés pour ajouter aux propriétés si cela est nécessaire.

Actuellement, GenJ supporte deux versions de GEDCOM : 5.5 et 5.5.1 . Si vous souhairez en savoir plus sur le format GEDCOM, vous êtes fortement encouragé à parcourir les spécifications. C'est un effort continuel de maintenir GenJ aussi proche que possible de ce standard.

GEDCOM 5.5 vs 5.5.1

GEDCOM 5.5.1 est une version non-officielle qui a été largement acceptée par plusieurs logiciels de généalogie. Il y a quelques améliorations dans 5.5.1.

Pour basculer entre les deux versions de GEDCOM, vous devez ouvrir le fichier *.ged avec un éditeur de texte et modifier une ligne comme indiqué ci-dessous

  0 HEAD                       0 HEAD
  ...                          ...
  1 GEDC                       1 GEDC
  2 VERS 5.5                   2 VERS 5.5.1
  2 FORM Lineage-Linked        2 FORM Lineage-Linked
  ...                          ...

Une importante différence entre 5.5 et 5.5.1 est la manière dont sont gérés les enregistrements multimédia - la meilleure pratique est celle-ci:

  • (GEDCOM 5.5) utilise 'Ajouter une propriété' -> 'Multimédia' pour ajouter un OBJE à une propriété - cela fournit un lien vers un fichier externe via FILE - utiliser des enregistrements OBJE n'est pas recommandé depuis que la norme permet un BLOB ce qui signifie qu'un BLOB en codage-texte binaire est incorporé dans le fichier GEDCOM lui-même !
  0 INDI @I001@
   1 BIRT
    2 OBJE
     3 FILE                (recommandé)
    2 OBJE @O001
  0 OBJE @O001@    
   1 BLOB                  (non recommandé)
  • (GEDCOM 5.5.1) utilise la propriété OBJE comme ci-dessus ou “Ajouter une liaison vers un élément|multimédia” pour créer un enregistrement OBJE - dans ce cas, vous obtenez aussi un lien vers un fichier extérieur via FILE
  0 INDI @I001@
   1 BIRT
    2 OBJE
     3 FILE                (possible)
    2 OBJE @O001@
  ...
  0 OBJE @O001@
    1 FILE                 (possible aussi)

Pour plus d'information générale sur le format GEDCOM voir aussi
http://en.wikipedia.org/wiki/Gedcom .
Accéder à Conseils d'utilisation de GEDCOM

Problèmes d'échanges de données

fr/manual/gedcom.txt · Last modified: 2011/01/10 08:44 by ddurand
Get GenealogyJ at SourceForge.net. Fast, secure and Free Open Source software downloads Recent changes RSS feed Creative Commons License Driven by DokuWiki