Événements et attributs

Les personnes et les familles sont définies par des événements et des attributs.

Les Événements surviennent à un moment particulier de la vie comme la naissance, l'adoption, le mariage, le décès.
Les Faits ou les attributs décrivent des caractéristiques plus permanentes d'une personne, comme la religion, la nationalité, l'éducation, le titre.
Mais cette distinction n'est pas toujours claire : des attributs peuvent changer dans le temps.

La Fenêtre d'édition propose déjà des champs pour la naissance et le décès.

Plus sur Caractéristiques des dates
More on Caractéristiques des lieux

D'autres événements et attributs d'une personne peuvent être ajoutés avec le bouton 'Ajouter propriétés'. La fenêtre de sélection affiche les événements et attributs prédéfinis ensemble avec une courte explications. Nous sélectionnons avec un double-clic et entrons les données. Le résultat est visible dans la partie 'Événements'. Là, les événements peuvent être édités ou supprimés.

Pour ajouter plus de propriétés à un attribut d'un événement, cliquer-droit sur un attribut et sélectionner avec le Menu contextuel.

Dans certains cas, il peut être nécessaire de basculer vers le mode GEDCOM et d'utiliser le menu contextuel →'Ajouter propriétés …'.

Nous pouvons voir facilement les événements disponibles et les attributs dans le Menu contextuel.

À chaque événement et attribut, nous pouvons ajouter des détails comme le type (TYPE, voir ci-dessous), la date, le lieu et l'adresse (voir Caractéristiques des lieux), la cause, l'âge de la personne et la liaison vers une Note, un Élément multimédia et une Source. La manière la plus simple est d'utiliser le menu contextuel propre à l'attribut → 'Ajouter propriété …'.

Pour savoir quand stocker des informations comme des événements et des faits comme des notes, voir entité.

Les explications suivantes ne décrivent pas tous les cas d'événements, mais certains cas particuliers ou facteurs de doute le sont.

BAPM vs. CHR (Christiaisation)

L'interprétation des différentes étiquettes GEDCOM pour la christianisation par le baptême (BAPM, CHR, CHRA) suscite des controverses. Plusieurs aspects sont considérés comme l'admission dans une communité religieuse, l'âge du baptisé, l'attribution du nom, la caractéristique de la cérémonie religieuse (avec de l'eau) a.s.o.

En 1999, le programme Legacy 2.0 (LDS) créa une fonction pour convertir lors de l'import GEDCOM toutes les étiquettes BAPM en CHR. Peut-être cela indique-t-il que CHR est l'étiquette la plus appropriée pour les baptêmes hors LDS ?

EVEN (Événement)

L'étiquette EVEN est prévue pour un événement particulier relatif à un individu qui ne peut pas être exprimé par un type d'événement prédéfini (BIRT, DEAT, …) et est défini par une étiquette TYPE (voir ci-dessous).

Le standard GEDCOM est faible sur ce point. Il mentionne deux variantes:

Exemple 1: Pour une personne qui a signé un bail pour une terre daté du 2 Octobre 1837, il sera inscrit dans le GEDCOM comme /

1 EVEN 
  2 TYPE b
  2 DATE 2 OCT 1837

Exemple 2:

1 EVEN Appointed Zoning Committee Chairperson
  2 TYPE Civic Appointments 
  2 DATE FROM JAN 1952 TO JAN 1956 
  2 PLAC Cove, Cache, Utah 
  2 AGNC Cove City Redevelopment

FACT (Attribut)

L'étiquette FACT est prévue pour un événement particulier relatif à un individu qui ne peut pas être exprimé par un type d'événement prédéfini Dans le format GEDCOM 5.5.1, il a été introduit en supplément à l'étiquette EVEN, pourévénements et d'exprimer la différence sémantique entre des événements et des attributs.

Un FACT doit être qualifié ou répertorié avec une sous-étiquette TYPE (voir ci-dessous).

Par exemple, l'attribut doit décrire la qualification d'une personne, comme menuisier :

1 FACT Menuisier
  2 TYPE Qualification

Cela groupe le fait dans un attribut générique de qualification, et cette entrée enregistre le fait que cet individu possède la qualification de menuisier.

IDNO (Un numéro d'identification)

Un numéro assigné pour identifier une personne dans certains système externe. Une étiquette subordonnée TYPE doit identifier quelle sorte de numéro est stocké.

MARR (Mariage)

Si nous voulons enregistrer différents mariages, nous devons créer plusieurs événements mariage :
L'étiquette MARR a une sous-étiquette TYPE avec une valeur comme 'civil' ou 'religieux':

1 MARR
  2 TYPE civil

RESI (Résidence)

Une adresse ou lieu de résidence où une famille ou un individu réside. Cette étiquette permet non seulement d'enregistrer une adresse mais une durée de temps.
Exemple:

1 RESI 
  2 ADDR 73 North Ashley 
    3 CONT Spencer, Utah UT84991 
  2 DATE entre 1900 et 1905

TYPE (Type)

Une autre qualification pour la signification de l'étiquette supérieure : une courte note d'un ou deux mots qui doit être affichée chaque fois que la donnée associée est utilisée.

Cela donne à un utilisateur la flexibilité pour définir une autre information dans un contexte GEDCOM compatible et à un lecteur de comprendre des événements et des faits qui n'ont pas été classifiés par une étiquette spécifique.

La valeur d'une étiquette TYPE ne permet pas un traitement automatique :
Exceptions : s'il y a une liste de valeurs standardisées, p.ex. pour le type de nom, voir Patronymes, et là pour le type romain et le type phonétique.

Une étiquette subordonnée TYPE est obligatoire pour FACT et IDNO, pour les autres étiquettes, elle est optionelle.

Exemple:

1 EVEN
  2 TYPE Awarded BSA Eagle Rank
  2 DATE 1980

retour à Individu
retour à Familles

fr/manual/events.txt · Last modified: 2011/01/09 11:23 by ddurand
Get GenealogyJ at SourceForge.net. Fast, secure and Free Open Source software downloads Recent changes RSS feed Creative Commons License Driven by DokuWiki